AFRIQUE DU SUD


 

Bordée d'un côté par l'Océan Atlantique, de l'autre par l'Océan Indien, et protégée à l'intérieur des terres par une majestueuse chaîne de montagnes s'étend l'une des plus belles régions du monde: Le Cap de Bonne Espérance.

 

Elle est décrite par Sir Francis Drake comme "le cap le plus agréable de la surface de la terre". La tradition viticole y remonte à trois siècles. C'est Jan Van Riebeeck, fondateur de la Colonie du Cap, qui planta la première vigne au pied de la "Table Mountain" en 1656.

 

Au début du XXe siècle apparaît l'ébauche d'une réglementation de l'industrie viticole, qui est aujourd'hui pratiquement aussi contraignante qu'en France.

 

La politique d'Apartheid menée en Afrique du Sud a freiné l'essor de l'industrie viticole sud-africaine en réduisant considérablement l'exportation de ces vins et l'importation de nouvelles technologies viticoles.

 

Avec la fin de l'embargo, l'Afrique du Sud retrouve sa place parmi l'élite et se positionne aujourd'hui au 8e rang de la production mondiale. Depuis ces dernières années, ses vins commencent à s'affirmer comme l'expression fascinante et poétique de leur contrée d'origine. Le principal cépage en Afrique du Sud est le Cinsault qui donne souvent de meilleurs vins que dans le sud de la France. Croisé en 1925 avec le Pinot Noir, il a donné le Pinotage, véritable spécialité de la province de Stellenbosch.

 


HARTENBERG

HARTENBERG

Situé dans les collines de Bottelary, à 12 kilomètres au nord de Stellenbosch et à 40 kilomètres au nord-est de Cape Town, le domaine Hartenberg appartient à Fiona Macenzie et Tani Browne. Les vignobles sont exposés plein nord sur de multiples terroirs : 9 types différents de sols et des microclimats sous influence méditerranéenne.

 L'encépagement se compose de Sauvignon Blanc, de Riesling, de Chardonnay, de Merlot, de Cabernet Sauvignon, de Syrah et de Pinotage. Le domaine est surnommé " la maison du vin sans hâte ", en raison de la floraison tardive de sa vigne.

 Diplômé de la faculté d'œnologie d'Elseburg en 1988, Carl Schultz est en charge de la vinification depuis 1994. Il a effectué des voyages d'étude dans les plus grands domaines en Toscane et en France, tout particulièrement dans le Rhône pour assouvir sa passion pour la Syrah.