ISRAEL


 

Une révolution pacifique est en train de s'opérer dans ce pays traditionnellement consommateur (en faible quantité) de vins liquoreux et de vins secs. "Ce que les Californiens ont fait en 30 ans nous l'avons opéré en 5 années", déclare M. Montefiore, le directeur du domaine de Golan Heights.

 

Le modèle californien est très présent en Israël et de nombreux viticulteurs sont formés à l'université de Davis. C'est le Dr Cornelius, ancien président du département d'oenologie de Davis qui recommanda la culture de la vigne sur les hauteurs du Golan.

 

D'un point de vue climatique, l'Israël est un pays chaud mais il existe de nombreux microclimats qui permettent la culture de la vigne. Il est à noter que la production de vins était une activité importante dans l'ancien Israël et que ses vins étaient exportés durant la période romaine.

 


GOLAN yarden

GOLAN "yarden"

 La coopérative de Carmel, fondée en 1982 avec l'aide du Baron Edmond de Rothschild, contrôle aujourd'hui 60% de la production en Israël.


Le domaine phare d'Israël est Golan Heights Winery. Ce domaine conçu dans un style californien est situé sur les hauts plateaux annexés par Israël à la Syrie pendant la Guerre des Six Jours en 1967. Cette région a la plus grande diversité climatique du pays.


La Syrie a clairement indiqué qu'il n'y aurait pas de paix durable sans la restitution de ce territoire et il n'est pas impossible que cette région redevienne syrienne un jour, admet M. Montefiore du domaine de Golan Heights.