AUSTRALIE-EST


 

Les premières vignes sont arrivées en Australie dans les cales de la Première Flotte. Le Capitaine Arthur Philip les planta solennellement à l'emplacement de l'actuel Jardin Botanique de Sydney.

 

Mais pour parler d'une véritable viticulture, il faudra attendre l'Écossais James Busby, qui commença à produire du vin autour de 1830 dans la Hunter Valley (Nouvelle Galles du Sud), ainsi que les émigrants Luthériens venus de Silésie, qui se sont installés en 1838 dans la vallée de la Barossa, en Australie Méridionale.

 

 Mais dans ce pays où l'on appréciait d'abord la bière, le vin était l'apanage de l'aristocratie ou encore considéré comme une boisson de femmes ("Sheilas"). C'est seulement après la Seconde Guerre Mondiale que le vin s'est imposé en tant que boisson populaire. Les vins, notamment les rouges, sont des vins pleins et corsés. Jusqu'à ces 30 dernières années, la production australienne était constituée de vins mutés, faits principalement à partir de Syrah, connue sous le nom de Shiraz en Australie.

 

L'encépagement australien est principalement en Shiraz, Cabernet Sauvignon et Chardonnay. L'Australie possède des centaines d'hectares de vieilles vignes de Shiraz qui contribuent à la qualité impressionnante des vins produits à partir de ce cépage.

 

 Un marketing intelligent, une technologie de pointe et surtout une qualité irréprochable ont permis aux ventes de vins de décupler sur les marchés d'export cette dernière décennie. Il est à noter que l'industrie vinicole australienne est extrêmement concentrée et que cinq grands groupes financiers contrôlent environ 85% de la distribution des vins australiens. La production annuelle de 4 600 000 hl pour une superficie totale de 63 000 ha est en forte hausse.

 

 Il n'y a pas encore de réel système d'appellation contrôlée en Australie bien que le "Label Integrity Program" (Programme de Réglementation de l'Etiquetage) s'efforce de garantir le millésime, le cépage et la région de production. Les vins sont aussi parfois identifiés par un numéro de cuvée (Vat ou Bin).

 


 

Située en Australie Méridionale à une heure d'Adélaïde, La Barossa Valley est sans aucun doute l'une des régions les plus renommées grâce à ses vins de haut niveau.

 

La viticulture, en Australie, a été introduite par des immigrants européens. Ce sont les Allemands qui ont joué un rôle primordial dans l'évolution de ce vignoble. L'influence allemande est encore très présente dans la vie de tous les jours : les noms, la langue, la gastronomie et l'architecture notamment. Ce n'est donc pas surprenant d'y retrouver du Riesling. Celui-ci réussit particulièrement bien sur les hauteurs de la vallée.

 

Mais, c'est un autre cépage, lui ,d'origine française, qui est devenu la star incontestée de la vallée de Barossa: la Syrah, appelée en Australie "Shiraz". Donnant des vins riches et puissants aux arômes de cuir, fruits mûrs et épices, le Shiraz est aussi souvent assemblé au Cabernet Sauvignon, au Grenache et parfois au Mourvèdre.

 

Capable de fournir les meilleurs Shiraz d'Australie, il n'est pas inhabituel d'y découvrir d'entières parcelles de vieilles vignes de plus de 100 ans, quelques-unes même plantées vers 1860